Bruissements

Spectacle musical et poétique mêlant électro-acoustique, instruments et voix autour d’un arbre, sculpture vivante de métal et de création textile.
A partir de 9 mois

Photos   / Vidéo /  Fiche technique /  English version

À partir de 9 mois – Durée : 35 min
création 2011

bruissements-2

Un arbre.
Un arbre robuste et doux.
Un arbre cabane, un arbre rêve, un arbre vivant et sonore, symbole d’une nature multiple et complexe.
Insectes, grenouilles, oiseaux ou bêtes à cornes rôdent, se posent, s’abritent…
Les deux femmes qui l’habitent et le font vivre sont à la fois son âme, sa prolongation et ses protégées. Mouvantes, elles sont les passeuses du temps, du cycle des saisons et des mutations.
La musique est au cœur de ce langage symbolique. Acoustique et électro-acoustique se marient pour créer des chemins poétiques où chacun peut se perdre ou se retrouver au cœur de la matière sonore, jusque dans l’intimité du moindre bruissement… Cette matière sonore résonne étrangement avec les reliefs de l’écorce, les branches tortueuses ou les feuilles tombantes qui s’enchevêtrent à la base des racines… Racines de voix qui émergent du fond du corps dans la puissance lyrique…
La poésie visuelle et musicale de cette fresque onirique emporte petits et grands dans un voyage où nature et symboles résonnent et se font écho…

« A mi chemin entre la poésie du « Songe d’une nuit d’été » et la magie des contes celtes, Bruissements entraine les petits, comme le chante une des interprètes, « sur le chemin de sève chargé de rêves. » Est Républicain, 25/01/11

« Bruissements est une ode à la naissance. Naissance du langage, des saisons, du mystère. Rarement, les corps en scène sont métamorphosés  ainsi : lianes, feuilles, branches. Partenaires attentifs au pas du vent, de la lumière, les deux comédiennes chantent et donnent aux mots cette sensation exquise de bourgeonner, de tapisser l’espace. Toutes les nuances s’accordent à cet enchantement, la musique électroacoustique fouille les saisons et en sort l’essence. La nature s’étoffe de vibrations qui se répondent. Les impressions sensorielles déposées  en chacun  invitent au final à voir la nature d’un regard neuf. » Magazine des métiers de la petite Enfance, Décembre 2012 

Conception et mise en scène : Hestia Tristani
Textes et interprétation : Juliette Plihon et Hestia Tristani
Musique : Thierry Balasse et Cécile Maisonhaute (Compagnie Inouïe)
Création textile, costumes et accessoires : Marlène Rocher
Décor, conception et réalisation : Démis Boussu
Regard chorégraphique : Armelle Devigon
Création lumière : Luc Degassart
Régisseur son et lumières : Stéphane Bottard
Construction structure de l’arbre : Patrick Beuzelin et sa classe du lycée L. Blériot, Trappes (78)

Coproduction : Compagnie du Loup-Ange, Compagnie du Porte-Voix
Avec l’aide à la production d’Arcadi et le soutien du Conseil général des Yvelines (78), la MTD d’Epinay-sur-Seine, la Ferme du Mousseau d’Elancourt, l’Espace Germinal de Fosses, le Sax d’Achères, la Barbacane de Beynes

Jauge : 90 à 120 selon la configuration du lieu
Scénographie bifrontale, Arbre de 3,30m de hauteur
Aire de jeu idéale, public compris 10mx10m, 5 m hauteur sous grill ou ponts

Ils l’ont déjà accueilli

La Ferme du Mousseau, Elancourt (78) – Centre culturel, Jouy-le-Moutier (95) dans le cadre du Festival Théâtral du Val d’Oise (FTVO)- Espace Saint-Exupéry, Franconville (95) dans le cadre du FTVO – L’Apostrophe, Scène nationale de Cergy-Pontoise et du Val d’Oise, dans le cadre du FTVO – Espace Germinal, Fosses (95), dans le cadre du FTVO – Ma Scène nationale, pays de Montbémliard, Béthoncourt (25) – La Barbacane, Scène conventionnée pour la Musique, Beynes (78) – L’Estaminet, Magny-les-Hameaux (78) – Maison de la Culture de Nevers et de la Nièvre, Scène conventionnée, Scène nationale de création et de production, Nevers (58)- Festival Les Treto, Tourcoing (59) – Le Sax, Achères (78) – Festival des Utopies, Nesles-la-Vallée (95)

Maison du Théâtre et de la Danse, Epinay-sur-Seine (93) – Centre culturel Jean Houdremont, La Courneuve (93) – Centre culturel Paul Bailliart, Massy (91) – Scène Roger Caussimon, Tremblay-en-France (93) – Espace culturel Grossemy, Bruay-La-Buissière (59) – Salle Jean Vilar de Mitry-Mory (77)- 
Espace Culturel Beaumarchais, Maromme (76) – Ferme du Bel Ebat, Guyancourt (78) – Théâtre de Corbeil Essonne (91) – Théâtre Rungis (91) – Salle des fêtes, Sevran (93) – Espace Victor Hugo, Clichy Sous Bois dans le cadre du Festival 193 Soleil (93) - Le Théâtre, scène conventionnée, Auxerre (89) – Le Théâtre des Roches, Montreuil (93)- La Courée, Collégien (77) – Théâtre des Sources, Fontenay-aux-Roses (92)-  Shangai Children’s Art Theatre, Shangai, Chine